Les jeux-vidéos de la rentrée

J’ai toujours adoré les jeux-vidéos. Mes meilleurs souvenirs d’enfance je les dois à Atari et ses jeux grandioses (Buggy Boy, Paper Boy, Le manoir de Mortevielle, Bubble Bubble…), toute une époque. Un jour je ferai un article sur tout ça.

main

Aujourd’hui, je me contente de jouer sur la Nintendo 3DS, aux Sims sur l’ordi, à Zelda et je sifflote les musiques de Fifa en me demandant pourquoi la personne qui y joue a besoin de préparer le match pendant 45 minutes alors que j’ai eu le temps de finir un épisode de Pretty Little Liars House of Cards.

Bref, tout ça pour dire que j’aime bien les jeux-vidéos et que je continue à suivre les sorties avec attention. Autant annoncer la mauvaise nouvelle tout de suite, parmi les plus attendues, du moins pour certains, Fifa 15. Avantage pour moi, je vais pouvoir renouveler ma playlist. Avantage pour eux, il va encore s’agir du jeu de simulation de foot de référence. Parmi les nouveautés, des graphismes plus intéressants, plus de stades très fidèles à leurs versions réelles, et le mode FIFA Ultimate Team où toutes les légendes seront représentées. A découvrir le 26 septembre.

L’autre événement, c’est bien évidemment Destiny dont on entend parler partout. Il est le plus cher du monde, battant GTA5, puisqu’il a coûté la bagatelle de 500 millions de dollars (le double d’Avatar). A en juger par le succès de sa version beta – 4,6 millions de joueurs cet été – les développeurs n’ont pas trop de souci à se faire. Il est sorti cette semaine et nous offre un voyage dans l’espace, de planètes en planètes  dans le but de détruire de nouveaux ennemis. Fan de FPS et de science-fiction, n’hésitez pas, c’est le jeu à acheter et tout se joue en multi ! Niveau graphismes, sachez qu’ils différeront selon si vous jouez sur Playstation ou Xbox… La bande-annonce est superbe.

 

Autre jeu qui vous connectera avec le monde entier, Fantasy Life sur Nintendo 3DS, le 26 septembre aussi. On incarne un petit citoyen dont la ville est menacée de destruction ! Entre action et rencontres avec d’autres joueurs, on multiplie les ressources et débarrasse la ville de tous ces dangers ! Tout ça sans oublier de mener une petite vie normale partagée entre le boulot et le shopping, histoire de s’éloigner un peu de toute cette agitation.

246873-hyrule-1-_x450

Et pour se défouler sur Wii U, rien de tel que Hyrule Warriors, où l’on découvre un Link pas content du tout et prêt à se battre contre tout le monde !

Laisser un commentaire